Recherche

 

Mes activités de recherche ont commencé en 2001, après mon DEA, lorsque la société Zefyr Techonolgies a été créée. J’y ai effectué jusqu’en 2006 des recherches appliquées concernant un algorithme de reconnaissance d’empreintes digitales. En 2005, un produit utilisant cette technologie a été commercialisé par la société : le Yubee. Celui-ci permettait grâce à un petit lecteur connecté sur le port USB d’un PC de remplacer n’importe quel mot de passe (ouverture de session, protection d’application, site web, etc.) par une vérification d’empreinte digitale.

En 2006, j’ai rejoint l’Université de la Rochelle pour participer au projet AutiSTIC, financé par la fondation Orange. Mon rôle était d’y développer un système temps réel de suivi de visage et d’objets (personnes). Ce système a également été utilisé pour tester de nouvelles formes de gameplay dans les jeux vidéo.

Suite à ce projet, j’ai entamé une thèse portant sur la modélisation de l’attention visuelle. Celle-ci à été soutenue le 10 décembre 2010. L’originalité de mon approche consiste en l’utilisation d’un système dynamique (proies / prédateurs) pour résoudre le double problème de fusion de donnée (différents canaux perceptuels) et gestion de la dynamique des focalisations attentionnelles. Ce modèle a été appliqué à des tâches de recadrage dynamique et segmentation d’images et vidéos. Nous avons également démontré son apport dans la détermination de la complexité visuelle des images.

Depuis septembre 2011 j’ai rejoins l’IRCCyN ou mes activités de recherche se sont élargies. Elles touchent maintenant les domaines plus généraux de la perception et de l’interaction. Je vous invite à consulter la liste de mes publications pour plus de détails sur mes activités récentes.